BoerenFaçade Paysanne perturbe l’agrotechnologie

, par Johan

// for English, see below //

Perturbation d’un sommet européen de l’agrotechnologie à l’occasion de la journée internationale des luttes paysannes

Deux rencontres, deux visions du monde !

// Trouble at the european summit of agrotechnology during the international day of peasants’ struggles

Two meetings, two perspectives ! //

JOIN THE MOVEMENT and SHARE on Twitter or FACEBOOK !

  • TWITTER : (you can find a good videofile for putting on twitter here : https://we.tl/t-L5axKXBrSn )
    #SmartFarming destroys farmers’ work, no #CEMASummit
    #SmartTechnologies are everything but smart. Disposable, not sustainable.
    #StopCEMA #NoHighTechDependency #FoodSovereigntyNow
    www.bit.ly/32eDlqa
    @EUgreendeal @EIPAGRI_SP @EUAgri @CEMAAgri

Ce mercredi 14 avril 2021 a lieu le sommet 2021 du CEMA (Comité Européen des groupements de constructeurs du Machinisme Agricole), #CEMAsummit 2021 [1]. Ce sommet regroupe les lobbies de la production de machines agricoles ainsi que des représentants politiques de l’Union Européenne (UE). Une rencontre au sommet pour promouvoir l’instauration des “Fermes 4.0” ou “Smart Farms” en Europe. Camille Vanovertveldt, membre de BoerenFaçade Paysanne, nous rappelle : “Cette “smart technology” n’a rien de smart, déconnectée de la terre, elle est plus jetable que durable.

Ce samedi 17 avril 2021 a lieu la journée internationale des luttes paysannes. L’occasion pour tou·tes les paysan·nes de commémorer l’assasinat en 1996 de 21 membres du Mouvement des sans-terre (MST) à Pará au Brésil par la police militaire [2]. Cela fait 25 ans qu’ils et elles luttent chaque 17 avril pour la souveraineté alimentaire, synonyme d’une politique agricole favorisant l’autonomie des paysan·nes. #17Avril2021 #FoodSovereigntyNow

BoerenFaçade Paysanne, qui lutte pour une souveraineté technologique des paysan·nes, aimerait profiter de ces deux journées pour dénoncer la démesure des fermes 4.0. Fermes déconnectées du sol, où la high-tech (GPS, drones, tracteurs pilotés à distance par des logiciels propulsés par la 5G…) prend le dessus sur l’humain. Ces machines agricoles intelligentes, imposées aux agriculteur·trices par le CEMA, sont impossibles à entretenir soi-même, coûtent une fortune et poussent à l’endettement, voire au suicide. Elles favorisent encore les grands propriétaires terriens et poussent également les agriculteur·trices à toujours produire plus par la concurrence qu’elles créent entre elles·eux. Ces machines dites “intelligentes” renforcent donc la dépendance des agriculteur·trices aux multinationales agricoles, mais en plus, elles les asservissent aux TIC (technologies de l’information et de la communication). Cette philosophie de la “smart agriculture” va dès lors main dans la main avec la PAC (politique agricole commune de l’UE) qui la promeut à travers un budget de 11 milliards d’euros. “Veut-on réellement évoluer vers un monde où la production de notre nourriture est conditionnée par internet et le déploiement de nouveaux réseaux ?” interroge Camille.

En plus de la banderole de BoerenFaçade Paysanne, d’autres actions paysannes sont encore prévues ce weekend en Belgique. Samedi nous revendiquons l’accès à la terre en Flandre et dimanche nous nous retrouvons en Wallonie, à Frameries (Mons), pour une plantation de patates biologiques sur des terres rachetées par l’agro-industrie, #StopClarebout.
Plus d’informations sur la journée internationale des luttes paysannes en Belgique :
* Le site des luttes paysannes, www.luttespaysannes.be/spip.php?article240
* L’événement facebook, www.facebook.com/events/297116391830136

=> Facebook de l’action : www.facebook.com/agroecologyinaction/
=> Hashtags : #StopCEMA #NoHighTechDependency #FoodSovereigntyNow
=> Photos de l’action : https://bit.ly/3tdrHb9 (contactez-nous pour des photos exclusives)
=> Contact : boerenfacadepaysanne@riseup.net // +32 477 46 46 83

//EN//

The 2021 CEMA (European Agricultural Machinery Industry Association) summit #CEMAsummit 2021 [3] takes place on Wednesday the 14th of April. This summit gathers lobbies of agricultural machinery producers and political representatives of the European Union around the implementation of “4.0 Farms” or “Smart Farms” in Europe. Camille Vanovertveldt, member of BoerenFaçade Paysanne, denounces : “That “smart technology” is everything but smart, disconnected from the ground, it is disposable, not sustainable.”

On the other hand, the international day of peasants’ struggles takes place on Saturday the 17th of April. That day commemorates the killing of 21 members of the Landless Workers’ Movement by the Brazilian military forces in 1996 in Pará [4]. For 25 years, those workers have been fighting for alimentary sovereignty every 17th of April, synonym of agricultural politics enabling peasants’ autonomy. #17Avril2021 #FoodSovereigntyNow

BoerenFaçade Paysanne, which defends peasants’ technological sovereignty, wishes to make the most of those two days to denounce the madness around the 4.0 Farms, disconnected from the ground and run by high-tech instead of humans (GPS, drones, tractors remote controlled by softwares run by 5G…) Those smart agricultural machines, imposed on farmers by the CEMA, can not be autonomly maintained, are ruinously expensive and lead to debts, even suicide. Once again, wealthy landowners take it all and smaller farmers are constrained to keep producing more and more due to self-fueling competition. Those so-called “smart” machines increase farmers’ dependency on agricultural multinationals and, moreover, subject them to ITC’s (information and communication(s) technologies). That’s why that “smart agriculture” philosophy gets well along with the CAP (the EU’s common agricultural policy) which supports it with an 11 billion euros budget. Camille goes further : “Do we really want a world where our food’s production depends on the internet and for ever developing networks ?”

In addition to the BoerenFaçade Paysanne’s banner, other peasants’ actions will take place in Belgium this weekend. Demands for grounds’ access in Flanders will be expressed on Saturday and a gathering will take place in Frameries (Mons), Wallonie on Sunday in favor of biological potatoes plantings on lands bought by agro industry #StopClarebout.
Find more information about the international day of peasants’ struggles in Belgium :
* The peasants’ struggles website www.luttespaysannes.be/spip.php?article240
* The facebook event, www.facebook.com/events/297116391830136

The action’s video : or
Hashtags : #StopCEMA #NoHighTechDependency #FoodSovereigntyNow
Photos of the action : https://bit.ly/3tdrHb9 (contact us for exclusive pictures)
Contact : boerenfacadepaysanne@riseup.net // +32 477 46 46 83

Top