17 avril : Journée des luttes paysannes

, par Johan

Le 17 avril 1996, dix-neuf paysans du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre du Brésil (MST) étaient assassinés par des tueurs à la solde de grands propriétaires terriens. Ce massacre a eu lieu alors que Via campesina se réunissait au Mexique. En mémoire de cette tuerie, les membres de Via Campesina ont déclaré le 17 avril Journée mondiale des luttes paysannes. Partout dans le monde, les paysans – qui forment plus de la moitié de la population de la terre -sont touchés par le rouleau compresseur de la globalisation des échanges économiques et culturels.

Chaque année à nouveau, le 17 avril, journée des luttes paysannes, met en évidence la force et la diversité de la résistance d’un grand nombre de citoyens et de citoyennes à travers le monde au modèle dominant que nous imposent les multinationales du secteur de l’agriculture et de l’alimentation.
Chaque année, le 17 avril est une occasion de sensibiliser la population aux luttes des paysannes d’ailleurs et d’ici.

Des actions très variées sont recensées sur tous les continents. Aux actions d’envergure dans les grandes capitales, s’ajoutent une multitude d’initiatives jusque dans les plus petits villages.

En Belgique, des mobilisation sont organisée depuis 2010.

De 17 avril en 17 avril, chaque année, la souveraineté alimentaire gagne du terrain !


Vous trouverez un aperçu des activités organisées partout dans le mondeICI.

Top