ZAD de Notre-Dame-des-Landes (France) : Toujours pas d’aéroport !

, par 17 avril

Au quotidien dans la lutte contre l’aéroport se croisent toutes les générations... Souvent autour d’un repas, d’un verre, en marge d’une assemblée, des morceaux d’histoires se transmettent.
L’implication forte des paysans, la mobilisation citoyenne, le mouvement d’occupation et tout ce qui fait l’intensité croissante de cette lutte ces dernières années est aussi le fruit d’une histoire locale mouvementée.

- Voir le programme complet : Cliquez-ici

JPEG - 46.2 ko

Le syndicalisme paysan en Loire-Atlantique, les luttes foncières et occupations de fermes, les luttes antinucléaires, la lutte pour l’accès aux bords de l’Erdre ; tous ces mouvements résonnent avec ce que nous vivons ici et maintenant. Ils ont fait naitre des amitiés, des liens, des pratiques et des critiques qui se prolongent dans le
mouvement de lutte contre l’aéroport et son monde.

Aujourd’hui nous éprouvons le besoin d’entendre ces histoires racontées par celles et ceux qui les ont vécues.

D’explorer des pistes à travers la transmission d’expériences passées qui sont autant de points de départ pour imaginer les usages communs des terres de la ZAD pour l’avenir. Il y a quelques mois, à Bellevue, nous avions organisé des soirées autour des luttes de Cheix-en-Retz et de la Vigne-Marou. De longues et passionnantes discussions qui nous ont donné envie de continuer.

On vous invite donc le week-end du 18, 19 et 20 avril à de nouvelles rencontres autour des luttes paysannes.

Ce weekend fait également écho à la journée internationale des luttes paysannes, le 17 avril. Tous les ans des centaines d’actions et d’événements ont lieu a travers le monde pour commémorer la mort de 22 paysans du mouvement des travailleurs ruraux sans terre, assassinés lors d’un blocage d’autoroute le 17 avril 1996, au Brésil.

JPEG - 34.8 ko
Top