17-18 avril 2020 - Journées de mobilisations et d’actions ! On en a gros sur la patate ...

, par Johan

En frites, en stoemp, en purée, en croquettes ou rissolées, les patates constituent une base essentielle de notre alimentation et de notre culture. Fraîches ou transformées, nous en mangeons entre 16 et 53 kg par an… Mais que se cache-t-il derrière ces épatantes patates ?

Comment sont-elles produites et transformées ? Quelles sont les variétés cultivées et en quelle quantité ? Sont-elles mangées sur place ou sont-elles exportées ? Quel est l’impact de la production de patates sur le prix des terres agricoles en Wallonie ? Qui contrôle les marchés et filières et quelle incidence cela a-t-il sur les pays du Sud ? Quels impacts ont nos délicieux paquets de frite sur la biodiversité, les sols et le climat ? Bref…
C’est quoi le secteur de la patate en Belgique ?

Avec environ 4 millions de tonnes de pommes de terre produites par an, on aurait de quoi nourrir près de 15x la Belgique. Pourtant, il y a peu de chance que les patates que nous mangeons soient cultivées sur des terres belges ! La patate est en effet un grand secteur de transformation et d’exportation... Ce qui n’est pas sans conséquences pour les agriculteur.trice.s qui, déjà soumis aux aléas climatiques, doivent subir les humeurs du marché mondial. On a beau y penser, il y a de quoi se friter !

Patatistes de tous les territoires, rejoignez-nous ! Ensemble dénonçons les impasses du système productiviste agricole et soutenons les agriculteur.trice.s qui proposent des alternatives !

  • 17.04 : mobilisation en Flandre
  • 18.04 : mobilisation en Wallonie, à Frameries !

Que tu sois paysan.ne, jardinier.ère, coopérateur.ice, cuisinier.ère, mangeurs.euse, activistes, militant·e climatique ou amateur.trice de pommes de terre, on t’attend les 17 et 18 avril prochains ! Surtout, ne fais pas la moule, on fera des frites ! Et pas besoin de mettre ta plus belle robe de mousseline ou ta chemise amidonnée, habille-toi en sac à patates et rejoins-nous ! Tout le gratin de l’agriculture paysanne sera là… et on aura...euh... la patate !

JPEG - 6.4 Mo

Charlotte, Nicola, Annabelle et toutes les personnes au prénom patatiste seront à l’honneur avec une surprise issue de l’agriculture paysanne !

Pour en savoir plus sur le secteur de la patate ou sur l’organisation de ces deux jours de mobilisation, rendez-vous sur : http://www.luttespaysannes.be/.

Top