Suite de la récolte et du chantier cabane le 24 août !

, par 17 avril

Le 17 Avril à Haren, nous étions 400 personnes à travailler ensemble à planter des patates sur le champs destiné à la prison. Le we du 9-10 août nous étions une trentaine à travailler sur le champs et à construire une cabane.

ON SE REDONNE RDV LE 24 AOÛT...ON LÂCHERA RIEN ET SURTOUT PAS LES PATATES !

JPEG - 447.8 ko

L’accès à la terre pour les paysan(ne)s est important pour nous tous. Comment garantir notre souveraineté alimentaire demain si l’accès pour les paysan(ne)s est rendu impossible par le bétonnage des terres cultivables ?

- Parce que Haren est un des derniers paysages rural, et une des dernières zones en Région Bruxelloise où il y a encore des terres agricoles cultivables.
- Parce que ces terres font l’objet d’appétits immobiliers en tout genre.
- Parce que l’État Belge projette de construire une maxi-prison qui viendrait bétonner une surface cultivable d’environ 19 hectares alors que notre capacité de nourrir nos villes en circuits courts est de plus en plus menacée.
- Parce que Haren ne veut pas finir asphyxié et entouré de routes, de l’otan, de l’aéroport...

PARCE QUE LES ALTERNATIVES SONT NOMBREUSES...
ET QUE NOUS SOMMES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À LES METTRE EN PLACE !!

Venez passer un petit moment sur le champs avec nous ! Soyez nombreux à partir de 11h !
*******************************************************
EN PRATIQUE ?

- Dès 11h et toute la journée :
> On continue la récolte de patates et à entretenir le champs. Apportez des fourches, houes, gants (chardons !), des seaux, des pelles...
> On continue le chantier cabane sur le champs : Ramenez tout ce que vous avez comme matériel, outillage, matériel récup pour construire !
> On aide Erik sur son champs également (http://www.ruraalharenrural.be)
- 13h : Petite auberge espagnole, ramenez de quoi manger et boire !
- 16h : Assemblée populaire sur la suite de la lutte

- Qu’allons nous faire des patates ?
- Comment aider et soutenir le combat d’Erik pour son projet local de ferme ainsi que le comité des habitants de Haren ?
- Comment organiser une présence sur le champs destiné à...une maxi-prison ?!!
- Comment s’organiser pour la suite de la lutte ?

(L’accès au champs se fait par petit sentier de terre qui part de la Rue de la Seigneurie et passe sous le chemin de fer)
- Accès à Haren : http://luttespaysannes.be/spip.php?article44

Plus d’infos ? http://luttespaysannes.be
ou patates@collectifs.net

À Haren comme ailleurs, des patates et des chicons, pas du béton !

Top